13 octobre 2019

-


Faux Dupont, vrai bordel républicain !


Ah la tuile, dites donc ! Ce n’était pas Dupont de Ligonnès ! Mais tant pis, vous savez, ça nous fait quand même les choux gras des chaînes de désinformation continue ! Vendredi soir, grande merveille, on l’a retrouvé, le Dupont, vivant et en pleine santé, et vas-y que je t’en tartine des kilomètres, avec tous les experts à la con, tous les témoignages de merde, tous les retours en arrière sur l’histoire du monstre de Nantes, avec détails bien croustillants sur les cadavres retrouvés planqués sous la terrasse, tout ça quoi, un vrai pain bénit…

Saint-Ouen (93) : Audrey, militante pro-migrants, tuée de 14 coups de couteau par un migrant...


Un homme de 32 ans a été mis en examen pour homicide volontaire par personne étant partenaire de la victime et placé en détention jeudi après le meurtre d’une interne en médecine à Saint-Ouen, a appris l’AFP auprès du parquet de Bobigny.

L’auteur présumé, en situation irrégulière, est né au Soudan et a été interpellé mardi à Paris, selon une source proche de l’enquête.

"Tu sait que le monde ne tourne pas rond sans comprendre pourquoi, mais tu le sais..."

Utopia

États-Unis : de nombreuses régions sont passées de l’été au plein hiver en moins de 24 heures !

Entre le 9 et le 11 de ce mois, une large partie des États-Unis est brutalement passée de l’été à l’hiver. Si l’on pouvait se promener en T-shirt et manger en terrasse le 9 octobre, les habitants ont dû faire face à un paysage enneigé et un froid mordant le lendemain matin !

Le cauchemar de « l’hôpital du futur »

© Muséum national d’histoire naturelle - Photographie : Bernard Faye

« Du vent ». C’est ainsi que les urgentistes en grève ont qualifié le plan présenté par la ministre de la santé le 9 septembre. À des services au bord de l’implosion elle propose une enveloppe rachitique, ponctionnée sur d’autres secteurs, eux-mêmes en difficulté. Faut-il dès lors parler de « crise » de l’hôpital ou de « casse » — un projet de longue haleine visant à livrer une institution emblématique au privé ?

Comment les banques centrales enfument le monde



Le règne du dollar touche à sa fin… et ce n’est pas une conséquence mais bien le but des politiques monétaires appliquées par les banques centrales.

Alors que les déclarations officielles se multiplient, la vérité reste cachée. Le président des États-Unis d’Amérique, Donald Trump, fait croire au monde qu’il est en train de reprendre la main politique sur sa banque centrale, la fameuse Fed.

Général Soubelet : les leçons à tirer de la Préfecture

-


Patrick Bruel visé par une enquête pour agression sexuelle à Perpignan


Les ennuis judiciaires de Patrick Bruel se corsent encore un peu plus. Le chanteur français est visé par une enquête pour « agression sexuelle » après une plainte déposée par une masseuse d’un spa à Perpignan (Pyrénées-Orientales).

Extinction Rébellion ou les bobos dans Paris...


LBD et GLI contre les Gilets jaunes, mais impunité totale pour une ZAD installée en plein cour de Paris par les bobos d'Extinction Rébellion !

Alors que l'on ordonne à nos collègues de systématiquement disperser et verbaliser tout regroupement de Gilets jaunes dans la capitale au motif du trouble à l'ordre public, depuis maintenant une semaine, des militants écologistes bloquent la liberté de circulation de nombreux parisiens sur le secteur du Châtelet.

“Mon Iroise à moi” - Tempête Mars 2016

"Mon Iroise à moi" - Tempête Mars 2016. from Air Vide et Eau productions on Vimeo.

Le gouvernement, suite aux nouvelles règles d'indemnisation, prévoit une forte hausse des chômeurs en fin de droits en 2020



Le gouvernement prévoit l'an prochain 375.700 bénéficiaires de l'allocation de solidarité spécifique, une aide attribuée aux chômeurs en fin de droits. Soit une hausse de près de 10 %. Ces prévisions pourraient conforter les syndicats qui craignent les effets de la réforme de l'assurance-chômage sur la précarité.

Seine-Maritime : un entrepôt industriel embrasé par un incendie près d'Elbeuf


Le feu aurait embrasé la toiture du bâtiment de 400 m2 environ, indique un officier du centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (Codis76). Trois lances ont été déployées et une quinzaine d'engins sont sur les lieux, bouclés par un périmètre de sécurité. On ignore si des restes de produits chimiques étaient encore entreposés à l'intérieur.

Lubrizol : « C’est peu de dire que les leçons de Seveso n’ont guère été retenues »

L’incendie de l’usine Lubrizol, à Rouen, le 26 septembre. PASCAL ROSSIGNOL / REUTERS

Après l’incendie de Rouen, les autorités se sont lancées dans une frénésie d’échantillonnage où tout doit être contrôlé. Tout, sauf semble-t-il les victimes directes de la catastrophe, note, dans sa chronique, Stéphane Foucart, journaliste au « Monde ».

«L'hôpital n'est pas une entreprise»

Un septuagénaire retranché chez lui avec un fusil abattu par le GIGN dans l’Oise



Un homme de 73 ans, qui s'était retranché chez lui, a été abattu dans la nuit de vendredi à samedi aux alentours de 4h00 par les militaires du Groupement d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), a appris l’AFP auprès de sources concordantes.

Bébés sans bras : des médecins lancent un ultimatum à Buzyn


© LP/Patrick Gherdoussi

Au nom de trois associations de professionnels de santé, l'avocate Corinne Lepage somme Agnès Buzyn de créer un registre national recensant les malformations congénitales et les cancers. Elle envisage un recours en justice.

Les médecins souhaitent connaître le nombre exact de malformations congénitales et de cancers dans l’Hexagone et en Outre-mer. On ne trouve que ce qu'on cherche. C'est précisément parce qu'ils estiment que l'Etat ne s'est pas donné la peine de chercher ce qui a pu causer la naissance de bébés avec des malformations aux bras dans plusieurs départements français que des médecins menacent de saisir la justice. Via leur avocate et ancienne ministre de l'Ecologie Corinne Lepage, trois associations de généralistes et de professionnels de santé ont écrit à la ministre de la Santé.

12 octobre 2019

Eure : neuf enfants de deux communes hospitalisés pour des cancers

 Eure : neuf enfants de deux communes hospitalisés pour des cancers Crédit Image : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP | Crédit Média : Frédéric Veille/RTL | Durée : 01:36 | Date : 08/10/2019
Depuis quelques mois, huit enfants habitants d’Igoville et de Pont de l’Arche dans l’Eure sont traités au CHU de Rouen pour des cancers pédiatriques. C’est Charlène Bachelet, maman de Letty, 5 ans, atteinte d’un neuroblastome, qui a fait cette inquiétante découverte lorsque sa fille a été hospitalisée.

Sur la promotion de toutes les perversions et le renversement des valeurs

-

Saisie de plus de 400 armes de contrebande

Photo illustrative
350 gendarmes ont mené des perquisitions dans 35 départements français entre le 8 et le 10 octobre. Ils ont saisi plus de 400 armes de contrebande. Une opération pilotée par les magistrats de Rennes.

Les gouvernements truandent l'indice des prix et le chiffre du chômage, mais ils ne peuvent truander le nombre des licenciements !


La dette que chaque Français doit rembourser au nom de l’État est de 36.000 euros - La dette que chaque Américain doit rembourser au nom de l’État est de 220.000 dollars, soit 72 trilliards - non remboursable dans tous les cas.

La liste suivante vous permet de voir le futur, vu que 100, 1000 ou 10.000 licenciements en entraînent obligatoirement 100, 1000 ou 10.000 autres, etc., ne serait-ce que chez les fournisseurs de ces entreprises.

Dépressifs s'abstenir !

Trump ramène les troupes à la maison, en...Arabie Saoudite


Lundi - Je veux ramener les forces américaines engagées dans des guerres sans fin : Trump

« Nous voulons ramener nos troupes à la maison. Ça fait des années que ça dure. Des décennies, dans bien des cas. Nous voulons ramener nos troupes à la maison. Je me suis fait élire pour cela. Si vous revoyez nos discours, je disais que nous voulons ramener nos troupes de ces guerres sans fin », a déclaré Trump aux journalistes de la Maison-Blanche, lundi.

Les instituteurs auront vu détruire l'oeuvre de leur vie par la France des Celles-et-ceux

-


Seveso en Italie toujours contaminée 43 ans après le drame

Après le drame de Seveso en Italie en 1976 © Getty / Marka /Universal Images Group

Tout le monde connaît Seveso du nom de la réglementation européenne sur les risques industriels. Seveso est aussi une petite ville à une vingtaine de kilomètres au nord de Milan qui a vécu un drame en 1976. Des produits chimiques échappés d’une usine. On découvrait alors les dangers des dioxines encore présentes.

La-Guerche-sur-l'Aubois : un important incendie dans un entrepôt, les habitants invités à rester chez eux


Le panache de fumée est impressionnant au-dessus de La Guerche sur l'Aubois. Il s'agit d'un incendie dans l'entrepôt de l'usine Traidib, situé rue Pierre Boucher. C'est une usine qui recycle des emballages plastiques. Au moins 1 000 mètres carrés ont déjà brûlé, selon les informations de la préfecture du Cher. Il n'y avait personne dans cet entrepôt, car il est normalement fermé le vendredi après-midi.

-


Srebrenica 15 ans après : Instrumentalisation du « Génocide »


C’est désormais un rituel, tous les ans, au mois de juillet, on commémore le fameux « massacre de Srebrenica », qui remonte au 11-16 juillet 1995. Selon la version définitivement instituée, « huit mille hommes et jeunes garçons musulmans bosniaques » furent alors exécutés sommairement par les Serbes, « le plus épouvantable massacre de masse commis en Europe depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale ».

Le réseau électrique français à vacillé lundi dernier, et nous ne sommes pas en hiver !


L'incident a été discret et rapidement circonscrit, mais ce lundi 7 octobre le système électrique français a été mis à l'épreuve. Faute de production suffisante, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité (RTE) − qui doit assurer un équilibre permanent entre l'offre et la demande −, a dû réduire la consommation en urgence de 22 sites de production industriels aux alentours de 21 heures.

Liste non-exhaustive des incendies industriels depuis mars 2019

 
 28/03/19
Billy berclau - 62
Entreprise de conditionnement de plastique
https://pompieractu.fr/billy-berclau-62-incendie-dans-une-entreprise-de-conditionnement-plastique/

Quand les milices kurdes chères à BHL abandonnaient les chrétiens assyriens à DAECH



Traduction :
Les assyriens d'Irak ne furent pas autorisés à se défendre contre Daech. En Juillet 2014, les forces militaires kurdes, les PESHMERGAS (grands amis de BHL) ont ordonné aux habitants des plaines de Ninive de déposer leurs armes. Les Peshmergas ont visité maison par maison et ont saisi TOUTES LES ARMES détenues par les Assyriens, les Yezidis et autres minorités.

Stéphane Ravier : "Avons-nous le droit de demeurer français dans une France française ?"