06 juillet 2015

Grèce : «Non»

Profs, policiers : 50.000 emplois de fonctionnaires n'ont pas été pourvus

Il manque 50.000 fonctionnaires par rapport à la loi de finances votée en 2014 ! Une des explications, selon la rapporteure du Budget à l'Assemblée : un manque de candidats

(RG) Loi renseignement

L’Etat parle aux Français, mais leur ment...


Depuis de nombreuses années, le gouvernement Français a mis en place une stratégie de propagande normalement utilisée par le ministère de l’Intérieur en cas de crise politique grave.

Elle consiste à harmoniser et dynamiser l’information de masse par des consignes discrètes envoyées par différents canaux aux organes de presse (AFP, France 2, France info, France 24, le Parisien, le Figaro, le Monde, Itélé, BFM, …) pour cacher tout ou une partie des évènements qui secouent la France.

05 juillet 2015

Photo *** par Dmitry Ageev on 500px
Source

La Lune

Le nouvel ordre des Barbares


Il y a 15 ans à peine, la lecture des premières pages de ce document aurait suffi à faire rigoler n’importe qui, aujourd’hui il n'a plus rien d’amusant.

Bravade, étourderie, remords, quelles que soient les raisons de sa divulgation par un « insider » lors d’une conférence donnée en 1969, ce texte représente la meilleure fenêtre pour entrevoir une partie de l’agenda visant un nouvel ordre mondial.

Une réflexion intéressante de George Orwell

George Orwell en 1933

"Le mendiant n'est en réalité qu'un homme d'affaires qui se procure de quoi subsister"

Mieux connu pour ses romans La Ferme des Animaux (1945) et 1984 (1949), George Orwell (pseudonyme de Eric Arthur Blair) a été l'un des plus notables écrivains politiques de son époque. Le court extrait qui suit est tiré du chapitre 31 du premier livre écrit par Orwell, Down and Out in Paris and London (1933) [Dans la dèche à Paris et à Londres], un récit semi-autobiographique de la vie dans la pauvreté au cœur des deux cités. Bien que le mot "mendiant" soit aujourd'hui rarement prononcé, les "êtres humains ordinaires" qu'il décrit font évidemment toujours partie de notre vie. Voyez si vous êtes ou non d'accord avec la thèse d'Orwell.

Depardieu

Questions à la gauche zombie


Le 17 mai 2015, Dieudonné devait jouer son spectacle La bête immonde à Bruxelles. Vu les pressions exercées sur les propriétaires de salles de spectacle, il avait tenté un subterfuge : faire passer son spectacle pour un défilé de mode. Mais celui-ci a néanmoins été interdit par le bourgmestre de Bruxelles, lequel s’est appuyé sur l’avis d’un organisme chargé des menaces « terroristes et extrémistes » pesant sur la Belgique et qui a évalué la menace représentée par ce spectacle comme étant de niveau 3 (sur une échelle allant jusqu’à 4).