07 septembre 2017

L’homme a modelé la planète en usant de moyens dont nous ignorons tout


L’homme a modelé la planète en usant de moyens dont nous ignorons tout. Mais comprends bien, l’eau qui a monté à la fin de la glaciation, et qui par conséquent, a repoussé les communautés sur les continents actuels, s’est bel et bien produit. Or c’est connu depuis longtemps. Et même si le retranchement complet des océans nous est plus difficile à se représenter, il était assez facile de concevoir que les franges continentales submergées qui bordent tous les continents sur une centaine de kilomètres à faible profondeur, ont contenues beaucoup, mais beaucoup d’histoire. Tous les peuples de la planète ont ces légendes à propos des terres disparues sous la mer. De nombreuses cartes marines anciennes présentent des îles qui n’existent plus dont la location se retrouve sur des hauts fonds de la mer. Ce fut une question souvent débattue dans les officines de la science des siècles précédents et elle a même fait l’objet de théories officielles, qui ont toujours été repoussées avec un revers de la main et un haut-le-coeur. Est-ce donc si insensé? Avant que je l’expose, tu avais déjà entendu cette possibilité que les mers aient été à une époque ancienne plus basse qu’elles ne le sont présentement et qu’elles exposaient alors de grandes terres bordant les mers actuelles et des îles qui sont aujourd’hui inondées? Mais pourquoi cela n’a pas été inclus dans notre histoire? Ne va pas croire que c’est là une question stérile mon petit. Ceux qui ont repoussé d’un revers de la main et d’un haut-le-cœur ces théories sont bien terrestres. Voilà les raisons pour lesquelles cette frange continentale est la partie la plus floutée et la plus importante des images satellites de Google Earth.
 
PDC

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.