06 février 2017

Macron : «Il n'y a pas une culture française, il y a une culture en France et elle est diverse».


«Négationniste», «mondialiste béat», «gauche communautariste» : les déclarations du candidat du mouvement En Marche ! sur la culture française ont été unanimement condamnées par le Front national et par une partie du camp Républicain.

L'ancien cadre de la banque Rothschild et candidat à l'élection présidentielle Emmanuel Macron, a vivement fait réagir les partis politique de droite lors de son meeting à Lyon. Une phrase en particulier n'est pas passée inaperçue et a été reprise de volée. Pour l'ancien ministre de l'Economie, en effet, «il n'y a pas une culture française, il y a une culture en France et elle est diverse».

L'avocat Gilbert Collard, secrétaire général du Rassemblement Bleu Marine, a plaidé l'évidence : un compte en banque n'a jamais rien écrit.

Le maire de Béziers, Robert Ménard, a accusé le «candidat des banques» d'être tout simplement un «négationniste».

Candidate du parti Les Républicains (LR) pour les législatives à Lyon, Anne Lore a critiqué le «mondialisme béat» de l'ancien ministre de l'Economie et s'inquiète que «l'identité [française]» soit mise «aux oubliettes».

Le sénateur Philippe Dallier (LR) a estimé qu'un telle position reflétait les penchants d'une «gauche communautariste» qui «avance masquée».

La présidente d'honneur du Parti chrétien démocrate, Christine Boutin, a repris le hashtag «défends ta culture française contre Macron» en mettant en avant l'histoire de France, de ses peintres, mais aussi... de sa gastronomie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.