28 décembre 2020

Première à se faire vacciner, Mauricette 78 ans : "Ah, faut faire un vaccin ?" Tu parles d'un consentement éclairé !

"Comme il s'agit d'une fraude mondiale à haute incidence, il est bien possible que cette dame n'ait reçu qu'un simple sérum physiologique. Ceci afin de permettre de proclamer : "Vous voyez qu'il n'y a aucun effet secondaire, bandes d'abrutis !"

A partir de maintenant, plus que jamais, toutes les théories complotistes sont de mises. Au moins pour ouvrir toutes les possibilités de réflexion."

Liz 


L’abus de faiblesse est un délit régi par l'art. 223-15-2 du Code pénal : « abus frauduleux de l'état d'ignorance ou de la faiblesse[...]d'une personne dont la particulière vulnérabilité [est] due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique »

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.