08 janvier 2020

De la vache folle au CETA ou le retour des farines animales !


C’est une intervention assez pertinente et percutante du camarade François Ruffin qui s’est paluché consciencieusement le règlement sanitaire canadien… d’où l’importance de travailler.


Toutes les informations sont disponibles ou presque, encore faut-il prendre le temps de travailler et de les lire… François Ruffin fait partie de la catégorie des gens qui travaillent un peu.

En gros, les farines animales sont autorisées au Canada, et avec le CETA qui est le traité de libre-échange entre l’Europe et le Canada, nous allons pouvoir importer des animaux nourris aux farines animales ce qui avaient entraîné le scandale de la vache folle et l’interdiction de ces méthodes en France et en Europe.

Brillant.

Charles SANNAT

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.