05 septembre 2019

Allemagne : rien ne va plus !

Le très sérieux cabinet Rexecode semble inquiet et voici ce qu’il écrit dans nosa dernièret note accessible en ligne: « De l’escalade de la guerre commerciale sino-américaine à la crise de liquidité argentine, le contexte est propice à une aversion au risque toujours plus marquée. Le taux public américain à 30 ans est ainsi devenu inférieur au taux des bons du Trésor à trois mois, observation inédite depuis l’été 2007.

Si l’activité reste médiocre en zone euro, elle ne se dégrade pas dans l’industrie, tandis qu’au Royaume-Uni l’indice PMI manufacturier est à son plus bas niveau depuis 7 ans. En Allemagne, le recul de l’activité s’étend progressivement, les perspectives d’emploi se dégradent et la confiance des ménages s’effrite, ce qui interroge sur l’évolution à court terme de la demande. Même question aux Etats-Unis, où la consommation pourrait avoir franchi un pic. En France, son rebond de juillet appelle confirmation ».

Et voici le graphique qu’ils publient :


Or il convient de mettre en relation ce graphique de Rexecode qui correspond à l’évolution de l’emploi, avec l’évolution du PIB.

Sur le graphique ci-dessous du site de Philippe WAECHTER on voit bien que la dernière fois que les perspectives d’emplois avaient terriblement décroché en Allemagne c’était en 2009 !

La récession a été très violente en Allemagne, pays industriel confronté à une baisse sans précédent de la demande. Du coup, en 2009 la récession s’est traduite par une contraction du PIB allemand de presque 6% en une seule année.

évolution PIB Allemagne
Charles SANNAT

Source Cabinet Rexecode ici
Source Philippe Waechter ici

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.