25 novembre 2018

Paris : un Gilet jaune abattu ?



Une vidéo télévisée, reprise sur Facebook montre un Gilet jaune s'écrouler brutalement, puis ensuite elle montre distinctement ce qui pourrait-être la trajectoire d'une balle traçante, correspondant à un deuxième tir. Ce tir, vu son inclinaison, proviendrait d'un immeuble.

Forces de l'ordre sur les toits


Pour info, tout le monde a pu observer sur les différentes vidéos de la manifestation de samedi, qu'il y avait des forces de l'ordre postées sur les toits des immeubles.

Malaise


L'hypothèse d'un malaise brutal, qui pourrait-être retenue, semble invalidée par la trajectoire rectiligne et la vélocité du projectile que l'on voit distinctement sur la vidéo.

Balle traçante


Dans les chargeurs d'armes de guerre, en tir de nuit, une balle traçante est intercalée parmi les balles classiques, d'où l'invisibilité de l'éventuel premier tir.

L'homme au téléphone

On remarque aussi dans la vidéo, que la personne au premier plan qui téléphone, se retourne brutalement en regardant dans la direction du départ d'un éventuel premier tir, puis du deuxième et regarde ensuite vers le gilet jaune qui s'est écroulé.



Silence radio sur tous les médias. Que s’est-il vraiment passé ? Qui est cette personne qui s'effondre ? Qu'est-elle devenue ? Peut-on retrouver cette vidéo télévisée ? Témoignage de l'homme au téléphone ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.