12 octobre 2017

Pharmacobusiness : Sanofi va augmenter sa production industrielle de vaccin à 200 millions de doses/an !


Vaccin antigrippal VAXIGRIP - Laboratoire : Sanofi Pasteur

Composition :

Antigènes

Virus grippal cultivé sur œufs embryonnés de poules provenant d'élevages sains, fragmenté, inactivé, contenant des antigènes analogues aux souches suivantes.

Par dose de 0,5 ml, le vaccin contient 15 µg d'hémagglutinine de chacune des souches suivantes :
A/Michigan/45/2015 (H1N1)pdm09 - souche analogue (A/Michigan/45/2015, NYMC X-275) ;
A/Hong Kong/4801/2014 (H3N2) - souche analogue (A/Hong Kong/4801/2014, NYMC X-263B) ;
B/Brisbane/60/2008 - souche analogue (B/Brisbane/60/2008, type sauvage).

Le vaccin est conforme aux recommandations de l'OMS (dans l'hémisphère Nord) et à la décision de l'Union européenne pour la saison 2017/2018.

Pour comprendre la nomenclature des souches vaccinales du virus de la grippe, voir ici.

Autres composants

Solution tampon (chlorure de sodium, phosphate disodique dihydraté, phosphate monopotassique, chlorure de potassium, eau ppi).
VAXIGRIP peut contenir des traces d’œuf, comme l'ovalbumine, des traces de néomycine, de formaldéhyde et d'octoxinol-9, utilisés lors du procédé de fabrication (cf. rubrique Contre-indications). 

 

Détail de certains composants
 
Formaldéhyde : Le méthanal ou formaldéhyde ou aldéhyde formique ou formol est un composé organique de la famille des aldéhydes, de formule chimique CH2O.
Le méthanal est utilisé :
  • comme désinfectant, notamment en médecine vétérinaire (pédiluves de désinfection) ;
  • comme fixateur et conservateur de cadavres d'animaux ou d'humains (pour les dissections d'écoles de médecine par exemple) ou pour la conservation ou fixation d'échantillons ou de certains prélèvements biologiques, comme dans le cadre d'analyses IBGN, IBMR ou IOBS ;
  • comme conservateur dans certains vaccins ;
  • pour assécher ou tuer la peau (pour le traitement médical des verrues par exemple) ;
  • en dentisterie ; sous forme directe (formaldéhyde) ou dérivée (paraformaldéhyde, polyoxyméthylène) intégrés dans un grand nombre de spécialités destinées à obturer les canaux des dents dévitalisées. Contrairement aux médicaments, les produits et matériaux employés en art dentaire ne sont pas soumis à une autorisation de mise sur le marché, ce qui explique qu'ils échappent à la réglementation évoquée au paragraphe suivant ; l'usage pour les dentifrices est encore autorisé en Union européenne, mais a été interdit aux États-Unis au début des années 1980.
  • pour embaumer les corps, donc par thanatopraxie, par exemple en attente d'un enterrement ;
  • pour produire des polymères et des produits chimiques (plus de 50 % du total des usages du méthanal) ;
  • pour coller les tapisseries ;
  • illégalement, pour la conservation des aliments;
  • comme inhibiteur de corrosion dans l'industrie d'extraction du gaz de schiste, où le méthanal est dilué dans un mélange d'eau, à d'autres produits chimiques et de sable, pour l'injection dans les puits d'extraction du gaz de schiste comme liquide d'hydrofracturation.
  • sous forme de formol pour faire sortir les vers de terre du sol, à de fins de comptage.
  • pour fabriquer des phénoplastes, en le combinant au phénol, à l'urée ou à la mélamine (fabrication d'aminoplastes). le méthanal forme alors des résines thermodurcissables.
  • Ces résines sont souvent utilisées dans les colles permanentes, comme celles utilisées dans la fabrication d'agglomérés, de contreplaqués, de la laine de verre, de tapis, ou bien pour former des mousses synthétiques.
On emploie aussi le méthanal pour produire de nombreux autres produits chimiques, dont la plupart sont des polyols comme le pentaérythritol, utilisé dans la fabrication de peintures et d'explosifs. On compte aussi d'autres dérivés du méthanal comme le méthylène diphényle diisocyanate, un constituant important des peintures et des mousses de polyuréthane, ainsi que l'hexaméthylènetétramine, utilisée dans les résines phénol-méthanal et pour fabriquer du RDX (un explosif).

Plusieurs pays européens limitent ou interdisent l'utilisation de formaldéhyde (dont en thanatopraxie). L'importation de produits traités au formaldéhyde est alors soumise à réglementation ou interdiction.

Concernant les produits biocides (dont phytopharmaceutiques), sous le nom de formaldéhyde :
pour l’Union européenne : cette substance active est interdite par la décision 2007/442/CE à la suite de l'examen relatif à l'inscription à l’annexe I de la directive 91/414/CEE;
pour la France : cette substance active n'est pas autorisée dans la composition de préparations bénéficiant d’une autorisation de mise sur le marché. Les produits contenant du formaldéhyde ont un délai à la distribution fixé au 30 juin 2008, et un délai à l'utilisation fixé au 20 décembre 2008, par l'avis paru au Journal officiel du 31 octobre 2007.
 
Octoxinol-9 : Tensioactifs non ioniques. Utilisés comme détergents, émulsifiants, agents mouillant, agents moussant, etc. L'octoxynol-9 est un spermatocide.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.