27 septembre 2014

Le champ magnétique s’affaiblit, il ne suffit plus à maintenir la tension planétaire


En 2005, j’avais fait état d’une analyse des niveaux des nappes phréatiques sur le territoire américain, qui faisait mention d’une chute des niveaux de plusieurs dizaines de mètres sur 25 ans à peine, au point ou de nombreux puits artésiens devaient être refaits par manque d’eau. Cette baisse des niveaux coïncidait avec celle des niveaux du pétrole à la baisse et il devenait farfelu de croire qu’il n’y avait aucune relation entre deux évènements aussi improbables survenant au même moment, tout comme il serait farfelu de croire que l’activité humaine est responsable.

Le champ magnétique s’affaiblit et ne suffit plus à maintenir la tension planétaire. La croûte se brise et la densité planétaire décroissante laisse s’infiltrer les liquides plus profondément.

Cette nouvelle en rajoute. En Chine, la hauteur des nappes phréatiques a plongé de 20 mètres à 90 mètres en quelques années.

PDC

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.