01 août 2012

Photos des ondes électromagnétiques


C'est une révolution dans le monde de la recherche, le Centre francais de recherche aérospatiale de Palaiseau (Essonne) a mis au point un outil qui photographie en temps réel les ondes des appareils qui nous entourent.

Le Centre français de recherche aérospatiale (ONERA) de Palaiseau a dévoilé mardi la première technologie baptisée EMIR (ElectroMagnétique InfraRouge) qui permet de « photographier » les champs d'ondes électromagnétiques.

Cette invention révèle l'intensité des ondes et va servir bien au-delà de l'aéronautique. De nombreux appareils utilisent les ondes électromagnétiques invisibles à l'œil nu : les téléphones portables, les fours micro-ondes, les antennes de radio et de télévision, les radars.

La méthode EMIR va permettre aux industries de vérifier la compatibilité des champs électromagnétiques afin d'éviter les perturbations qui brouillent les systèmes électriques. La maitrise des risques de fuites de rayonnement va permettre de diagnostiquer des matériels de notre quotidien et donc de prévenir les agressions électromagnétiques.
Paul : Perfectionné encore, ce type d'appareil a des implications immenses. A mon avis il devrait permettre de reconstituer en 3D les champs électromagnétiques, ce qui permettrait de visualiser les champs auriques qui entourent les être vivants. Comme ces champs se modulent en fonction de l'état de santé ou/et psychique des personnes, ce serait un appareil formidable pour diagnostiquer des disfonctionnements avant qu'ils ne se répercutent dans le corps physique.
Il y a plusieurs années, j'ai tenté de réaliser un tel appareil, ou j'utilisais des barrettes de capteurs biologiques (cellules), qui réagissent à divers types de champs. Trop lourd à développer pour moi.
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.