01 janvier 2017

Voeux


Depuis ce que nous croyons savoir de la création du monde, le sol français aura été peuplé par plus d’un milliard d’hommes. Le résultat en a été une civilisation.

Dans une si longue histoire, que de vicissitudes, que d’échecs et de gloires, de hontes et de triomphes.

Temps morts, aussi, séquences plates, décennies perdues, un peu comme aujourd’hui.

Or pour vivre et survivre, la France ne peut se passer de l’âme et de l’esprit français. Il s’agit là d’une lente et patiente construction, qui, de générations en générations, a longtemps franchi nos frontières aujourd’hui, hélas, contestées par l’Union européenne.

Seul un grand changement peut nous épargner un grand remplacement. Cela dépend de nous tous.

Les rendez-vous politiques de 2017 seront-ils salvateurs ou destructeurs ?

Je forme pour nous, les Français, des vœux collectifs de lucidité, de courage et de bonheur.

Il me revient une phrase du pape Pie XI : « Les Français n’aiment pas la France, mais quand ils aiment la France, alors... »

Que 2017 soit l’année d’un amour retrouvé, ardent, des Français pour cette France indispensable à elle-même, mais aussi à toutes les autres nations...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.