15 juin 2017

Des millions de petits hamsters qui pédalent sans fin...


Nous devenons collectivement des sociétés vides de sens où des millions de petits hamsters pédalent sans fin dans des roues sans direction, pour rien si ce n’est pour faire tourner la roue de la consommation et de la production et donc des profits.

Nous ne sommes plus capables de nous aimer tout simplement. Nous tarifons tout. C’est évidemment la négation de notre humanité et c’est ce qui explique bien de nos difficultés.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT
Source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.