31 mai 2017

Migrants de Quillan : appartement saccagé, pompiers attaqués...


Hier soir, vers 21h, une habitante du quartier de La Jonquière à Quillan a prévenu la gendarmerie après avoir entendu du vacarme et des hurlements. Une patrouille était déjà en route car une autre personne les avait alerté un peu plus tôt.

Avant que les forces de l’ordre n’arrivent, un des migrants a tout cassé, y compris les fenêtres du logement. Peu après, les pompiers sont arrivés et ont été reçus avec des haltères, des chaises et autres objets jetés par la fenêtre. Les soldats du feu ont demandé aux voisins de s’enfermer chez eux en attendant de régler la situation. Au bout d’une heure, des renforts de gendarmerie sont arrivés. L’homme, couvert de sang, s’est alors décidé à sortir du bâtiment. Un négociateur et d’autres gendarmes sont arrivés encore plus tard, une fois le clandestins maîtrisé.

La personne qui témoigne regrette que personne ne se soit préoccupé des voisins qui ont assisté à la scène, pour savoir si tout allait bien. Les enfants de la personne ayant contacté la gendarmerie étaient terrorisés par la situation. Depuis ce matin, ni vu, ni connu, les réparations de l’appartement détruit ont débuté. Les meubles, l’électroménager et les fenêtres ont été remplacés...

Source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.