05 avril 2017

Fragiles du haut : Une infirmière grièvement blessée à l'arme blanche


Une infirmière a été poignardée à trois reprises par un homme auquel elle venait prodiguer des soins ce mardi vers 8h à Buhl, non loin de Wissembourg. La femme, âgée d'une cinquantaine d'années, est grièvement blessée.

L'infirmière s'est présentée un peu avant 8h ce mardi au domicile de son patient, au 68 B rue des Seigneurs à Buhl, un petit village du canton de Wissembourg, pour lui donner son traitement médicamenteux. L'homme attendait derrière la porte un couteau à la main. Dès qu'il a ouvert, il s'est jeté sur l'infirmière et l'a poignardée à trois reprises à la poitrine et à l'épaule. L'agresseur présumé s'est ensuite retranché dans son logement.

La victime, âgée d'une cinquantaine d'années, a été prise en charge par les sapeurs-pompiers. Elle a été évacuée dans un état grave par l'hélicoptère de la sécurité civile du Bas-Rhin Dragon 67 vers le CHU de Strasbourg-Hautepierre.

L'auteur présumé des faits a été interpellé peu après 9h par les gendarmes de la compagnie de Wissembourg. Les militaires du peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (Psig) ont dû faire usage de leur pistolet à impulsion électrique pour maîtriser l'individu. L'un des gendarmes a été blessé à la main par un éclat de verre au cours de l'intervention.

Le suspect de 57 ans, qui souffrirait de schizophrénie, a été placé en garde à vue pour tentative de meurtre aggravé. Le parquet de Strasbourg a ordonné qu'il soit examiné par un psychiatre, lequel a considéré que son état était incompatible avec la garde à vue. Le quinquagénaire a été hospitalisé en psychiatrie.

Source




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.