04 février 2017

Quand...


L’inscription de la pierre tombale de St. Francis de Paula (1416 – 1508) au cimetière de Kirby à Essex en Angleterre se lit : « Quand les images auront l’air vivante avec leurs propres mouvements; quand les vaisseaux comme des poissons nageront sous la mer; quand les hommes imitant les oiseaux quadrilleront le ciel, alors la moitié du monde profondément mouillé de sang devra mourir. ».

Les conflagrations et les déluges par lesquels des portions de la terre et parfois la terre entière étaient détruites, était vu par les anciens comme nécessaire à son renouvellement. Après chaque catastrophe, de nouveaux hommes étaient créés, libres des vices et des misères des précédents. 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.